Sous-fonds 15 - Papiers de André de Halleux

Zone d'identification

Cote

BE A4006 FD CLG-15

Titre

Papiers de André de Halleux

Date(s)

Niveau de description

Sous-fonds

Étendue matérielle et support

Zone du contexte

Nom du producteur

(1929-1994)

Notice biographique

André de Halleux est né le 18 janvier 1929 à La Roche en Ardenne. Il effectue ses études secondaires et sa première formation philosophique et théologique chez les franciscains, dès 1946. Ensuite, à Louvain, il se consacre à l'étude des Pères orientaux et remet, en 1956, une thèse de doctorat sur la christologie de Martyrios-Sahdona, moine syro-oriental du 7e siècle.
À cette époque, André de Halleux s'initie également au syriaque, au près d'un homme dont l'influence sera capitale dans sa vie : le chanoine René Draguet. Quelques années plus tard, en 1963, il obtient ses grades de maître en théologie avec une thèse de maîtrise sur Philoxène de Mabbog.
Jusqu'en 1966, André de Halleux enseigne au Studium théologique franciscain du Chant d'Oiseau, à Bruxelles. En 1963, il prend en charge le cours de théologie des Églises orientales, à la Faculté de théologie. À la suite du chanoine Draguet, il se lance, trois années plus tard, dans l'enseignement du syriaque, à la Faculté de philosophie et lettre. En 1969, sa titularisation pour le cours de patrologie grecque et orientale constitue une étape supplémentaire dans son parcours universitaire, avant d'être promu professeur ordinaire en 1978.
En 1974, il devient consulteur du Secrétariat pour l'unité des chrétiens. Spécialiste en éditions de textes patristiques, André de Halleux succède au chanoine Draguet comme directeur de la collection Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium, en 1980. En 1993, il est élu membre correspondant de l'Académie des Arts, Sciences et Lettres de Belgique.
Tous ces engagements, contribueront à la construction d'une œuvre cohérente et féconde.
Patrologue, André de Halleux tente de faire surgir, grâce à une étude critique des textes, toute la vie et l'actualité du message des Pères de l'Église. Cette passion, qui le pousse à publier de nombreux articles et études durant quarante ans, semble, dans un premier temps, éloignée d'une autre préoccupation : l'Orthodoxie, qu'il découvre, non sans hasard, lorsqu'il est nommé maître de conférences pour le cours de théologie des Églises orientales. L’œcuménisme reprend en effet vigueur à cette époque. Avec Vatican II, des mouvements d'ouverture et de dialogue voient le jour dans l'Église. La question d'une réconciliation avec l'Orient chrétien est brûlante.
C'est progressivement, au cours des années 1970, que André de Halleux fait sa découverte la plus essentielle : l'étude des Pères de l'Église, de la Tradition de l'Église encore unie, se révèle être une voie privilégiée pour surmonter les différences entre catholiques et orthodoxes, pour engager le « dialogue d'amour ». Sa démarche théologique prend alors une cohérence nouvelle et lumineuse. Par ce qu'il appellera lui-même « la grâce de son entrée en œcuménisme », c'est le prêtre franciscain, le professeur et chercheur qui se met au service de la foi et de la vie de l'Église.
Malgré le départ prématuré de André de Halleux, le 30 janvier 1994, son œuvre, constituée d'éditions de textes, d'études de patrologie syriaque et grecque et d'articles sur l’œcuménisme, est considérable par son abondance et sa force. Son engagement actif et résolu dans le dialogue œcuménique l'inscrit dans l'histoire de son temps.

Histoire archivistique

Modalités d'entrée

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Évaluation, extraction, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Points d'accès

Points d'accès - Lieux

Points d'accès - Noms

Points d'accès - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées