Fonds FI 015 - Archives de Jean-Baptiste Van Mons

Zone d'identification

Cote

BE A4006 FI 015

Titre

Archives de Jean-Baptiste Van Mons

Date(s)

  • 1765-1842 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

113 art. (0,16 m.l.)
Photographies et photocopies

Zone du contexte

Nom du producteur

(1765-1842)

Notice biographique

Jean-Baptiste Van Mons est né à Bruxelles le 10 novembre 1765. D’abord élève d’un collège de Campine (Turnhout), il poursuit sa formation dans l’officine d’un pharmacien. Il obtiendra sa maîtrise en Pharmacie en 1787, devant le Collège des Médecins de Bruxelles. Son bouillant tempérament lui fait adhérer au parti vonckiste et il n’échappe pas à une incarcération à la porte de Hal (1790) comme coupable du crime de lèse-majesté ou de « lèse-nation » (voir liasse 13). Sa nomination comme professeur de Chimie et de Physique expérimentale à l’école centrale de la Dyle (1797), notamment, illustre son dévouement à la cause française. Il se fait recevoir, en 1808, comme docteur en Médecine à l’école de Médecine de Paris, dans le but de légaliser les diplômes acquis antérieurement en Allemagne (Göttingen, Helmstedt). Il est professeur à l’Université de Louvain depuis 1817*. Il y donne les cours de Chimie générale et spéciale, Chimie appliquée, Pharmacie pratique et Horticulture. Il restera en poste jusqu’à la fermeture de l’Université d’état en 1835. Ensuite, il est nommé à l’Université de Gand, mais son âge avancé et les soins que nécessite sa pépinière de poiriers, qui fait l’admiration des amateurs, l’empêchent de rejoindre son nouveau lieu de travail. Il meurt à Louvain, le 6 septembre 1842, après des années d’isolement consacrées presque exclusivement à ses travaux.

* Une lithographie le concernant est conservée aux Archives de l’UCL, ancienne Collection U. Il est représenté en tant que professeur à l’Université d’État de Louvain, en buste, en toge de professeur. J. B. Van Mons. Med. Dr. Discc. math. et phys. in Acad. Lovaniensi. Prof. Ord. (Lithographie de Hess. Imprimeur : Lemonnier).

Histoire archivistique

Les documents originaux appartiennent à Monsieur Marcel Bergé qui les a sauvés in extremis de la destruction, à Bruxelles, chez les demoiselles Max, cousines des Van Mons. Il les a déposées ensuite aux Archives de la Ville de Bruxelles. Celui-ci les avait prêtés à Monsieur Marius Debiève*, auteur d'une thèse de doctorat d’état, relative à Van Mons, défendue devant la Faculté de pharmacie de Lille. Marius Debiève et le Centre d’étude pour l’histoire de la pharmacie et du médicament ont transmis les documents relatifs à J.-B. Van Mons, aux Archives de l'UCL, en mai 1985, pour qu'il puissent être reproduits. Des photocopies ou des photographies ont été réalisées avant leur restitution.
Un catalogue de toutes ces reproductions a été confectionné en 1986. Il portait la cote FP VIII.

* Membre du Centre d'étude pour l'histoire de la pharmacie et du médicament.

Modalités d'entrée

1985-05 : don des copies aux Archives de l'UCL
1986 : confection d'un catalogue de toutes ces reproductions (cote FP VIII).

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

On y trouve nombre de renseignements biographiques sur Jean-Baptiste Van Mons : état civil , études, occupations professionnelles et politiques et une série impressionnante de diplômes honorifiques décernés à celui-ci par une légion de Sociétés savantes et d’Académies. Plusieurs notices biographiques et travaux sur J.-B. Van Mons complètent l’ensemble. Aucune trace, malheureusement, de la volumineuse correspondance que Van Mons a entretenu avec les hommes les plus savants de son époque. Quelques documents concernent ses fils.

Évaluation, extraction, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Non prévu

Mode de classement

Le plan de classement de l'inventaire s'appuie sur la "Structure de base pour l’organisation et l’archivage des documents des professeurs et des chercheurs" diffusée par les Archives de l'UCL, il a été adapté comme suit :

1. Archives familiales
1.1. État civil
1.2. Correspondance personnelle
1.3. Documents relatifs aux fils de Jean-Baptiste Van Mons

2. Dossier individuel professionnel
2.1. Diplômes et attestations
2.2. Membre de Sociétés savantes et d’Académies. Diplômes honorifiques

3. Activités internes à l'UCL : pratique et enseignement de la médecine
3.1 Professeur
3.2 Apothicaire
3.3 Pomologue

4. Activités externes à l'UCL : vie politique

5. Publications
5.1. Publication de Jean-Baptiste Van Mons
5.2. Publications sur Jean-Baptiste Van Mons

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Libre

Conditions de reproduction

Soumise à l'autorisation de l'archiviste

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Françoise Mirguet, Catalogue du fonds Jean-Baptiste Van Mons (1865-1842), Louvain-la-Neuve, 1985.

Générer l'instrument de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Les documents originaux sont conservés Archives de la ville de Bruxelles (AVB Archives historiques, liasses 877-878).

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées


  • Des documents sont conservés à l'Académie.
  • Une lithographie le concernant est conservée aux Archives de l’UCL, ancienne Collection U. Il est représenté en tant que professeur à l’Université d’État de Louvain, en buste, en toge de professeur. J. B. Van Mons. Med. Dr. Discc. math. et phys. in Acad. Lovaniensi. Prof. Ord. (Lithographie de Hess. Imprimeur : Lemonnier).

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Points d'accès

Points d'accès - Lieux

Points d'accès - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Les descriptions archivistiques sont conformes à la seconde édition de la "Norme générale et internationale de description archivistique" (ISAD-G, 1999). Ces descriptions archivistiques ont été encodées en XML EAD et respectent également les normes de catalogage suivantes : RDA-FR, AFNOR NF Z 44-060, AFNOR NF Z 44-061 et AFNOR NF Z 44-081.

Statut

Final

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision, de suppression

Les descriptions archivistiques du fonds et des niveaux inférieurs ont été établies en 1985 par l’archiviste Françoise Mirguet. Elles ont été encodées en XML EAD par les étudiantes Florence Villette et Muriel Lesuisse, en décembre 2016, sous la supervision de l'archiviste Caroline Derauw.

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Note de l'archiviste

Françoise Mirguet

Zone des entrées