Fonds FE 117 - Archives de Jean-Jacques Viseur

Zone d'identification

Cote

BE A4006 FE 117

Titre

Archives de Jean-Jacques Viseur

Date(s)

  • 1990 - 1991 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

Zone du contexte

Nom du producteur

(1946 -)

Notice biographique

Jean-Jacques Viseur est né à Charleroi en 1946. Il est docteur en Droit de l’ULG et a fait un DES en Droit administratif. Il rentre au barreau en 1969. De 1973 à 1978 il est conseiller juridique au Cabinet du Ministre des Travaux Publics, Alfred Califice, puis au Cabinet du Ministre des Affaires Wallonnes et Prévoyance Sociale. En 1980-1981, il est chef de Cabinet du Ministre de la Fonction Publique Philippe Maystadt. En 1983 il devient administrateur à la CGER. Et en 1988, il devient Administrateur (vice-président) de la Fédération des Mutualités Chrétiennes de Charleroi. Il a également été député à Charleroi, Premier Vice-Président du PSC, et membre des Commissions des Affaires Sociales et de Justice de la Chambre. En 1985, il devient Administrateur puis Président du Conseil d'administration de la Clinique Notre-Dame à Charleroi puis, après fusion, du Centre hospitalier Notre-Dame-Reine Fabiola. Depuis 1985, il est également devenu Administrateur puis membre du bureau des Mutualités chrétiennes à Charleroi. En 1992, il accède à la fonction d’Administrateur puis de Président du Conseil d'administration de l'Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve).
Par rapport aux 4 dossiers présents dans le fonds FE 117 :

  • En 1981 il devient Administrateur de l’Hôpital Notre-Dame de Charleroi
  • En 1986, il devient Président du Centre Médical de Charleroi
  • En 1989, il devient Administrateur de l’Hôpital Reine Fabiola à Montignies sur Sambre

Histoire archivistique

En décembre 2014, Françoise Mirguet, directrice de ARCV a reçu de l’ARCA 4 liasses de documents identifiées « JJ Viseur ». Ces dossiers furent trouvés et extraits du fonds Alfred Califice conservé à l’ARCA ( cf. PV de l’ARCA du 9 décembre 2014, point 6.3)
Les conditions d’acquisition de ce petit fonds restent toutefois énigmatiques : pourquoi 4 (et seulement 4) dossiers dont le producteur est bien identifié « JJ Viseur » se trouvaient dans le fonds Califice ? L’inventaire du Fonds Califice ne nous en apprend pas d’avantage.
« Les archives d’Alfred Califice étaient déposées à Charleroi chez Madame Gysels, ancienne secrétaire de Monsieur Duvieusart (Étienne ?). Elles furent déposées en juillet 2001 à l’ARCA par l’entremise du professeur Jean-Louis Jadoulle, docteur en histoire de UCL »

Modalités d'entrée

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Ce petit fonds de 4 dossiers thématiques concerne exclusivement les années 1990-1991.
Les thèmes sont clairement identifiés sur les 4 fardes:

  • « Clinique Notre Dame à Charleroi»
  • « Centre médical de Charleroi »
  • « Clinique Reine Fabiola »
  • « Zone Emploi en Hainaut »

Le contenu des 4 liasses est assez homogène : essentiellement des documents reflétant l’activité administrative et interne des organismes : des rapports, des compte-rendu de réunions de Conseil d’Administration, des courriers administratifs, des documents de travail, … Il y a très peu de documents personnels à JJ Viseur : pas de notes, ni de courriers.
Les documents présents dans ces 4 liasses ne représentent donc qu’une infime partie des archives de JJ Viseur ; à savoir sa participation comme membre des Conseils d’Administration de Cliniques dans la région de Charleroi, et comme collaborateur à un programme institutionnel régional. Il n’y a donc aucune référence ni mention aux autres activités professionnelles de JJ Viseur comme avocat, ni comme membre du CA de l’UCL (il est nommé membre du CA de l’UCL en 1991 et en devient le Président en 1997 - 1998).

Évaluation, extraction, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

La reproduction (photocopies ou saisies numériques) des archives est autorisée uniquement dans le cadre d’un usage privé ou scientifique avec l’accord de l’archiviste et dans le respect des règles et tarifs en vigueur aux Archives de l’Université. La reproduction est réalisée de manière « fragmentaire », en toute innocuité pour le document et dans le respect de la législation en matière de droit d’auteurs. Une copie de ces prises de vue doit être déposée aux Archives.

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Points d'accès

Points d'accès - Sujets

Points d'accès - Lieux

Points d'accès - Noms

Points d'accès - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

BE/UCL/ARCV

Règles et/ou conventions utilisées

Les descriptions archivistiques sont conformes à la seconde édition de la "Norme générale et internationale de description archivistique" (ISAD-G, 1999). Ces descriptions archivistiques ont été encodées en XML EAD et respectent également les normes de catalogage suivantes : RDA-FR, AFNOR NF Z 44-060, AFNOR NF Z 44-061 et AFNOR NF Z 44-081.

Statut

En cours

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision, de suppression

Les descriptions archivistiques ont été établies et encodées en XML EAD en décembre 2023 par l'archiviste Cathy Schoukens.

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Note de l'archiviste

Cathy Schoukens

Zone des entrées

Personnes et organismes associés

Genres associés