Fonds FI 326 - Archives de Jean-Pierre Kuypers

Zone d'identification

Cote

BE A4006 FI 326

Titre

Archives de Jean-Pierre Kuypers

Date(s)

  • 1979-2013 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

54 art. (1,52 m.l.)

Zone du contexte

Nom du producteur

(1949-)

Notice biographique

Né à Ixelles, Jean-Pierre Kuypers suit des humanités gréco-latine au Collège du Saint-Esprit à Gentinnes. Après deux licences, une en Sciences géologiques et minéralogiques et une autre en Sciences naturelles appliquées, sciences de l'eau, il commence à travailler en 1973 au sein de l'administration de l'Université catholique de Louvain, dans le service hydrogéologique (HYDR).
Il voit progressivement ses tâches quitter le domaine scientifique pur pour la logistique des services auxquels il est rattaché. Chef de service de HYDR de 1978 à 1984, il travaille ensuite à l'Antenne du Centre de calcul à LeW (CalC) (en1984), avant de rejoindre la Cellule de Logistique hydrogéologique dont il assure le secrétariat de 1986 à 1996. À partir de 1986, sa carrière prend un tournant plus administratif lié à l'informatique. Incorporé au Service de logistique informatique générale (SLIG), il y est chargé de la mise en place et du suivi du Plan d'équipement informatique 1985-1990, notamment sur le plan budgétaire. Il s'investit également dans la gestion journalière et l'aide aux utilisateurs des systèmes de gestion Levant et Candix. C'est dans ce contexte qu'il participe au groupe de travail mis en place pour l'installation et la gestion du système interréseau de l'UCL (1989-1990).
De plus en plus impliqué dans la gestion logistique et informatique de l'UCL, il rejoint le Service des réseaux d'information (SRI) dont il prend la direction à partir de 1991 jusqu'en 2004. Ce service, inclus dans le Service d'informatique générale (SIG) de l'UCL puis dans l'Administration des services techniques (ADST) à partir de 1996, avait une double mission. Dans le cadre des plans informatiques successifs, le SRI devait à la fois assurer la mise en place des connexions informatiques tant internes qu'externes (à savoir entre services décentralisés, chercheurs, mais également avec d'autres universités, bibliothèques...), mais également veiller à l'acquisition et au remplacement du matériel informatique nécessaire. Dans ce contexte, Jean-Pierre Kuypers est amené à assurer le secrétariat de la Commission de l'informatique (CINF), une commission du Conseil académique et présidée par le Prorecteur pour les Sciences exactes. À la suite du Plan directeur du système d'information (PDSI , 2004-2006), il est chargé de la direction d'une nouvelle unité, héritière du SRI, à savoir l'Infrastructure des réseaux du système d'information. Il termine sa carrière en 2014 à l'Administration du patrimoine et des infrastructures (ADPI).

Histoire archivistique

Lors de son départ à la retraite, Jean-Pierre Kuypers a contacté les Archives de l'Université afin d'y déposer les documents dont il disposait quant à sa carrière administrative. Les archives ont été versées aux Archives de l'Université le 18 février 2014.

Modalités d'entrée

2014-02-18 : versement aux Archives de l'Université catholique de Louvain.

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Les archives couvrent une période allant de 1979 à 2013 et témoignent des activités exercées par Jean-Pierre Kuypers au sein de l’administration de l’Université catholique de Louvain : au « Service Hydrogéologique » de 1973 à 1984, au « Centre de calcul » (Antenne de Louvain en Woluwe) en 1984, à la « Cellule de logistique hydrogéologique » de 1984 à 1991, au « Service de logistique informatique générale » de 1986 à 1990, au « Service des réseaux d’information » devenu en 2004 « Infrastructures des réseaux du système d’information » de 1991 à 2006 et à l’« Administration du patrimoine immobilier » de 2007 à 2014, mais également ses missions de délégué au Directeur de l'informatique universitaire (1992-1996) et de Secrétaire à l'informatique (1997-2004).
Le fonds d'archives laisse un excellent témoignage de l'évolution de l'informatique au sein de l'Université catholique de Louvain (notamment du passage d'une informatique centralisée à décentralisée, puis individuelle), au travers des plans directeurs informatiques, plans d'équipements informatiques, plans d'investissements et de renouvellements et la maintenance des installations informatiques, des budgets de la logistique matérielle, etc.

Évaluation, extraction, élimination et calendrier de conservation

Trois liasses de procès-verbaux de la Commission de l' Informatique (1989-2003) ont été extraites du fonds pour intégrer la Collection institutionnelle afin de constituer une série complète et continue.
L’évaluation des archives a uniquement mené à l’élimination des doubles et copies.

Accroissements

Le fonds d'archives est fermé.

Mode de classement

Le plan de classement se présente comme suit :

1. Service Hydrogéologique
2. Centre de calcul (Antenne de Louvain-en-Woluwe)
3. Cellule de logistique hydrogéologique
4. Service de logistique informatique générale
5. Service des réseaux d'information et Infrastructures des réseaux du système d’information
6. Administration du patrimoine immobilier

Les séries correspondent aux services au sein desquels il a travaillé. Elles interviennent dans le plan de classement dans l’ordre chronologique. Les « Service des réseaux d'information » et « Infrastructures des réseaux du système d’information » constituent une seule et même série, car le premier, dans le cadre de la mise en œuvre du « Plan directeur du système d’information », a été rattaché au « Service général du système d’information (SGSI) et est donc devenu « Infrastructure des réseaux du système d’information ». Les missions du premier service s’inscrivant dans la continuité de celles du second. Cela se traduit également dans les unités produites par Jean-Pierre Kuypers qui sont bien souvent classées ensemble sans aucune distinction.

Au sein des séries et sous-séries, le classement s’effectue chronologiquement. Lorsqu’une unité archivistique couvre plusieurs années, elle est classée selon sa date extrême de début. Par contre, si deux ou plusieurs articles ont la même date de début, c’est leur date extrême de fin qui détermine leur position. Toutefois, lorsque les articles ne renseignent pas de date et que cette dernière n’a pas pu être reconstituée, ils se retrouvent en fin de rubrique.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Le fonds n'est pas librement consultable. Toute demande de dérogation à des fins de recherches scientifiques sera soumise à l'autorisation de l'Archiviste.

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • anglais
  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Les archives sont essentiellement rédigées en français. Quelques documents sont en anglais. Lorsqu’un article est écrit dans une autre langue que le français de manière significative, une remarque l’indique en dessous de sa description.

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

La totalité du fonds est conservé sur support papier.

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Note

Table des abréviations :

  • ADPI : Administration du patrimoine immobilier.
  • ADST : Administration des services techniques.
  • CalC : Centre de Calcul.
  • CALLI : Centre d'apprentissage des langages et logiciels informatiques.
  • CIN : Cellule d'initiatives nouvelles.
  • CINF : Commission d’informatique.
  • CRSI : Collège des responsables du système d'information.
  • HYDR : Service hydrogéologique.
  • MATL : Service de maintenance.
  • PDSI : Plan directeur pour le système de l’information.
  • PEI : Plan d'investissement informatique.
  • SEI : Service d’étude informatique.
  • SLIG : Service de logistique informatique générale.
  • SIG : Services informatiques généraux.
  • SIWO : Service technique.
  • SRI : Service des réseaux d’information, puis en 2004 : Infrastructures des réseaux du système d’information.
  • UCL : Université catholique de Louvain.

Identifiant(s) alternatif(s)

Points d'accès

Points d'accès - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

La description des unités archivistiques est conforme à la "Norme générale et internationales de description archivistique" (ISAD-G, 1999), 2ème édition. Ces descriptions archivistiques ont été encodées en XML EAD et respectent également les normes de catalogage suivantes : RDA-FR, AFNOR NF Z 44-060, AFNOR NF Z 44-061 et AFNOR NF Z 44-081.

Statut

Ébauche

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision, de suppression

Les descriptions archivistiques ont été rédigées et proposées en juillet 2017 par l'étudiant en archivistique Thibaut Dethier, sous la supervision des archivistes Cathy Schoukens et Caroline Derauw.

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Les informations relatives à la carrière de Jean-Pierre Kuypers proviennent d'une part d'un entretien accordé par celui-ci et d'autre part de documents remis à la suite de ce même entretien par voie électronique.
Pour le contexte général des services informatiques à l'UCL, voir également les ouvrages suivants:

  • "Pierre Mac dans son université", les pages 187 à 195, éd. sous la direction de Marcel Crochet, Academia, 2017
  • " Travailler à l'université", p. 220-221, Academia, 2006

Note de l'archiviste

Thibaut Dethier et Caroline Derauw

Zone des entrées