Sous-fonds FI 121 - Archives de Nicolas Balthasar concernant ses relations avec le philosophe Paul Decoster

Zone d'identification

Cote

BE A4006 FI 121

Titre

Archives de Nicolas Balthasar concernant ses relations avec le philosophe Paul Decoster

Date(s)

  • 1919-1946 (Production)

Niveau de description

Sous-fonds

Étendue matérielle et support

7 art. (0,11 m.l.)

Zone du contexte

Nom du producteur

(1882-1959)

Notice biographique

Nicolas Balthasar est né à Strée le 19 février 1882. Il meurt à Louvain le 11 juillet 1959. Après ses humanités au Petit séminaire Saint-Roch (1893-1899), il arrive à l'Institut supérieur de philosophie et au Séminaire Léon XIII en octobre 1899. Remarqué par D. Mercier, le jeune docteur en philosophie thomiste (1902) est envoyé à la Faculté théologique de l'Université grégorienne de Rome. Il y fait honneur au président de l'ISP en se classant premier au concours de théologie dogmatique en 1904. Alors qu'il se préparait à un séjour en Allemagne, à Leipzig notamment, il se voit confier un enseignement à Louvain. Il est nommé professeur au Collège américain (Schola minor) de 1906 à 1908. Rattaché à la Faculté de théologie, il est chargé de cours (1907), professeur extraordinaire (1909) et professeur ordinaire (1913). Il a notamment été chargé en baccalauréat du cours de "Théodicée", d' "Ontologie", de "Métaphysique générale"(1) (1908-1932), d' "Explication d'auteurs scolastiques" (surtout saint Thomas) (1910-1930), l' "Exposé scientifique de la religion" (pour les étudiants laïcs) (après 1928) et des "Compléments de métaphysique"(2) en licence et doctorat (jusqu'en 1952). La "Religion et la philosophie générale" aux élèves ingénieurs de première candidature (1908-1922). Nicolas Balthasar est considéré comme le fondateur de l'école métaphysique de Louvain. D'abord fidèle à l'esprit de D. Mercier et aux écrits de saint Thomas, sa pensée opéra un revirement contre l'empirisme, évolua au fur et à mesure de sa carrière et provoqua des modifications profondes dans ses positions métaphysiques, s'ouvrant très largement à la pensée contemporaine.
(1) Voir les cours C II 2083 (L. Jadin, 1922-23) et C II 3654 (G. Sneyers, 1928-29).
(2) Voir les cours C II 2084 (L. Jadin, 1923-24) , 1812 (P. Delhaye, 1937-38) ; 3360 (1941-42) ; 2932 (Ch. Wenin, 1947-48).

Histoire archivistique

Les Archives de l'Institut supérieur de philosophie n'ont pas conservé, à proprement parler, de documents de Nicolas Balthasar concernant sa vie, ses cours, ses travaux philosophiques. Ses neveux, Anne-Marie et André Lawalrée-Collaris, ont probablement conservé l'essentiel de ce qu'il ont pu retrouver, lorsqu'ils ont effectué le tri dans les affaires personnelles de leur oncle après son décès(1). Il y avait certainement de la correspondance échangée avec des collèges philosophes(2) et une série partielle d'oeuvres publiées par Nicolas Balthasar(3). Malgré l'appel du pied lancé apparemment par Augustin Mansion(4), les neveux n'ont pas souhaité déposer les papiers personnels de Nicolas Balthasar à l'Institut ; ils ont préféré les conserver par devers eux, accordant toutefois aux éventuels chercheurs, la possibilité de les consulter.
Ils ont cependant déposé, en juin 1961, un dossier élaboré par Nicolas Balthasar, concernant le philosophe Paul Decoster. Il s'agit de documents « trouvés dans les papiers de feu le chanoine Nicolas Balthasar » et transmis le 18 juin 1961 par son neveu, André Lawalrée, à Louis de Raeymaeker pour la Bibliothèque de l’Institut. Ils ne sont pas répertoriés dans l’inventaire de 1968, ils constituent le portefeuille no 125 dans celui de 1983.
(1) BE A4006 FI 122 : Correspondance de Anne-Marie et André Lawalrée-Collaris, neveux de Nicolas à Augustin Mansion : "La mise en ordre de ses papiers et les démarches officielles sont une démarche pénible." (22 août 1959)
(2) "Ibid". "Nous avons commencé à ranger les papiers de Parrain. Il y a de précieux autographes de Monseigneur Mercier, des philosophes blondel, Lavelle, Le Senne, de beaucoup d'autres personnes encore. Nous regrettons de n'avoir pas une série complète des publications de Parrain." (22 novembre 1959)
(3) "Ibid". "... malheureusement pas possible de reconstituer une collection complète des oeuvres de notre oncle car lui-même ne les possédait pas toutes." (22 août 1959)
(4) "Ibid". "Certaines de ses publications que nous possédons sont chargées de ses notes marginales. Si un jour, comme vous y faites allusion, quelqu'un voulait étudier l'évolution de sa pensée, ces pages seraient à sa disposition." (4 février 1960)

Modalités d'entrée

Donation.

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Évaluation, extraction, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Le fonds est librement consultable dans les conditions fixées par le règlement des visiteurs en vigueur aux Archives de l’Université.

Conditions de reproduction

La reproduction (photocopies ou saisies numériques) des archives est autorisée uniquement dans le cadre d’un usage privé ou scientifique avec l’accord de l’archiviste et dans le respect des règles et tarifs en vigueur aux Archives de l’Université. La reproduction est réalisée de manière « fragmentaire », en toute innocuité pour le document et dans le respect de la législation en matière de droit d’auteurs. Une copie de ces prises de vue doit être déposée aux Archives.

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Françoise HIRAUX et Françoise MIRGUET, "L'institut supérieur de philosophie de Louvain (1889-1968). Inventaire des archives. Introduction historique", Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2008, 520 p. (Coll. Publications des Archives de l'UCL, n°21)

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Archives de l'Université catholique de Louvain :

  • BE A4006 FI 122 - Archives d'Augustin Mansion : Correspondance de Anne-Marie et André Lawalrée, neveux de Nicolas Balthasar, à Augustin Mansion contenant des commentaires des neveux sur les papiers de leur oncle lors du tri qu'ils ont effectué après son décès (lettres du 22 août 1959, 22 novembre 1959, 4 février 1960).

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Points d'accès

Points d'accès - Lieux

Points d'accès - Noms

Points d'accès - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Les descriptions archivistiques sont conformes à la seconde édition de la "Norme générale et internationale de description archivistique" (ISAD-G, 1999). Ces descriptions archivistiques ont été encodées en XML EAD et respectent également les normes de catalogage suivantes : RDA-FR, AFNOR NF Z 44-060, AFNOR NF Z 44-061 et AFNOR NF Z 44-081.

Statut

Final

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision, de suppression

Les descriptions archivistiques du fonds et des niveaux inférieurs ont été établies en 2008 par l'archiviste Françoise Mirguet. Elles ont été encodées en XML EAD par l' étudiante en archivistique Lisa Payot, en décembre 2018, sous la supervision de l'archiviste Caroline Derauw.

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Note de l'archiviste

Françoise Mirguet

Zone des entrées