Noël, Léon

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Noël, Léon

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

1878-1953

Historique

Léon Noël est né à Malines le 14 mars 1878. Il meurt à Louvain le 19 octobre 1953.
Son père, haut fonctionnaire de l’État (un conservateur des hypothèques), était cousin d’Auguste Beernaert. Il accomplit ses humanités au Collège Saint-Rombaut à Malines. À l’âge de 16 ans, en octobre 1894, il s’inscrit à la Faculté de philosophie et lettres, à Louvain. L’année suivante, en 1895, il entre au Séminaire Léon XIII, ouvert trois mois plus tôt. En 1899, il sort docteur agrégé de l’École Saint-Thomas alors qu’il a à peine 21 ans. Il poursuit ensuite ses études au Grand séminaire de Malines (1900-1901), puis à la Faculté de théologie à Louvain (1902-1905).
En 1905, il devient professeur agrégé et il hérite en 1906 de l’enseignement de la Critériologie au départ de D. Mercier. Professeur extraordinaire en 1908 et ordinaire en 1911 de la Faculté de théologie, il enseignera jusqu’à son éméritat en 1948*.
Pendant la guerre, il est arrêté par les Allemands en 1914 mais il parvient à s’échapper. Il s’exile à Oxford où il donne des cycles de conférences. Puis il se rend à Paris (1915-1918) où il enseigne notamment à l’Institut catholique ; il y fera paraître nombre de publications relatives à la Belgique.
À la mort de Simon Deploige (19 novembre 1927), il devient président de l’Institut supérieur de philosophie, charge qu’il exercera pendant vingt ans jusqu’en 1948 . Frappé de cécité en novembre 1931, il sera handicapé les dernières années de sa vie par ce grave problème, même s’il retrouve en partie la vue.
Ses travaux tournent essentiellement autour de deux problèmes. Celui de la liberté humaine, étudiée dans sa dissertation d’agrégation en philosophie, La conscience du libre arbitre (1899) et son ouvrage Le Déterminisme couronné par l’Académie royale de Belgique (1904). Ensuite celui de la connaissance dans ses Notes d’épistémologie thomiste (1925) et le Réalisme immédiat (1938).
Il apportera sa collaboration à la Revue Néo-Scolastique comme secrétaire adjoint de 1907 à 1911 puis comme directeur en 1929 avec Maurice De Wulf. Aux Annales de l’Institut aussi, comme secrétaire de rédaction de 1913 à 1924. À la Chronique de l’Institut enfin qu’il fonde en 1913. Il patronnera de nombreuses thèses et mémoires et donnera de nombreuses conférences tant en Belgique qu’à l’étranger (France, Angleterre, Canada, États-Unis) pour faire connaître l’œuvre de l’Institut supérieur de philosophie.


  • Il s’attelle principalement à la réforme du programme des cours et à une nouvelle refonte des statuts.

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Entité associée

Université catholique de Louvain (1834-)

Identifiant de l'entité associée

BE A4006 NA 000001

Type de la relation

hiérarchique

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Faculté de théologie (1834-)

Identifiant de l'entité associée

BE A4006 NA 000239

Type de la relation

hiérarchique

Type de relation

Faculté de théologie a comme membre Noël, Léon

Dates de la relation

Description de la relation

Entité associée

Institut supérieur de philosophie (1889-)

Identifiant de l'entité associée

BE A4006 NA 000338

Type de la relation

hiérarchique

Type de relation

Institut supérieur de philosophie a comme membre Noël, Léon

Dates de la relation

Description de la relation

Zone des points d'accès

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

BE A4006 NA 000431

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

La notice d'autorité est conforme à la seconde édition de la "Norme internationale sur les notices d’autorité utilisées pour les Archives relatives aux collectivités, aux personnes ou aux familles" (ISAAR-CPF, 2011). La notice d'autorité a été encodée en XML EAC et respecte également les normes de catalogage suivantes : RDA-FR, AFNOR NF Z 44-060, AFNOR NF Z 44-061 et AFNOR NF Z 44-081.

Statut

Final

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision et de suppression

La notice d'autorité a été rédigée par l'archiviste Françoise Mirguet en 2004 et encodée en XML EAD par l'archiviste Caroline Derauw en 2019.

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Voir notamment L. DE RAEYMAEKER, Discours prononcé aux funérailles et la notice Mgr Léon Noël président de l’Institut supérieur de philosophie, professeur émérite de la Faculté de théologie, dans Annuaire de l’Université catholique de Louvain, 1953, pp. XXIX-XLII et tiré à part de la Revue générale belge, 1954, 12 p.
Aussi G. VAN RIET, Notice sur Mgr Léon Noël, membre de l’Académie, tiré à part de l’Annuaire de l’Académie royale de Belgique, t. 134, 1968, 10 p.
On trouvera une bibliographie de Mgr Noël dans la Revue philosophique de Louvain, t. 52, 1954, pp. 403-415.

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC