Fonds FI 245 - Archives de Jean Remy

Zone d'identification

Cote

BE A4006 FI 245

Titre

Archives de Jean Remy

Date(s)

  • 1953-2009 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

37 boites (4 m.l.)

Zone du contexte

Nom du producteur

(1928-)

Notice biographique

Jean Remy est né à Soumagne le 14 novembre 1928. Marié et père de deux enfants, il est professeur émérite de la Faculté des sciences économiques, sociales et politiques de l’UCL.
1. RECHERCHES
Il a effectué ses humanités gréco-latines au collège royal Marie-Thérèse à Herve. En 1951, devant le Jury Central, il obtient sa candidature en philologie classique, puis une licence en philosophie 3 ans plus tard, avec un mémoire intitulé La Liberté chez Karl Marx. En 1956, il obtient sa candidature en sciences politiques et sociales. Licencié en sciences économiques en 1959, son mémoire lui vaut le prix du Comité de défense de l’épargne mobilière en 1960. En 1966, il est élevé au grade de Docteur en sciences économiques. Sa thèse, La Ville : phénomène économique, porte sur la ville en tant que phénomène économique. Cette production est l’aboutissement d’un travail de recherche entamé près de 8 ans auparavant lors de son engagement par le Centre de recherches socio-religieuses et son détachement à Charleroi pour diriger une étude sur la région. Cette activité l’amène à collaborer au Comité de Synthèse, chargé de préparer les orientations de la politique régionale. De 1962 à 1968, il effectue plusieurs études sur la région liégeoise, la ville de Liège et son Centre urbain.
Ses diverses recherches ont donné naissance à une interrogation plus vaste portant sur les liens entre l’industrialisation et l’urbanisation. Ces questions donnent naissance à une thèse sur la ville, où cette dernière est explorée comme étant régie par une rationalité économique propre. Une version plus sociologique de cette thèse est publiée en 1974, en collaboration avec Madame Liliane Voyé. Il collaborera avec elle à de nombreuses reprises lors de sa carrière.
Il aborde également d’autres pistes de recherches, toujours liées à la sociologie. Il mène plusieurs recherches sur les symboliques sociales, en collaboration avec Monsieur Hiernaux et Madame Voyé. En tant que directeur du Centre de sociologie urbaine et rurale, il effectue des recherches sur l’espace et la vie sociale. Dans ce cadre, il mène entre-autres des recherches à propos de la conception du centre urbain de Louvain-la-Neuve. Il y collabore à nouveau avec Madame Voyé.
En tant que co-directeur du Centre d’études sociologiques des Facultés universitaires Saint-Louis, il étudie notamment les comportements face au risque du sida dans les relations sexuelles, les transactions symboliques dans les institutions chrétiennes sociales et de santé (cela s’inscrit dans un programme de recherche interuniversitaire), ainsi que Bruxelles, son espace et ses habitants. Dans le cadre de cette fonction, il anime diverses activités théoriques et méthodologiques comme des séminaires et des colloques.
Dans le cadre de ses recherches, Jean Remy mène de nombreuses activités en lien avec l’étranger. Il est membre actif de plusieurs associations internationales depuis 1969. Parmi ces groupements, on compte l’Association internationale des sociologues de langue française, l’International Architectural Psychology Conference ou encore comme membre du Bureau de la Conférence internationale de sociologie des religions entre 1975 et 1985.
Il effectue également plusieurs missions à l’étranger entre 1963 et 1986. Il travaille sur le cas des villes anglaises, de la réorganisation urbaine de Stockholm et les grands centres urbains à proximité de Paris en 1963. Il mène également d’autres missions à Panama, en Colombie, aux États-Unis, en Allemagne de l’Est, à Bandung et sa région, au Québec, en Inde, et au Brésil.

2. CURRICULUM ACADÉMIQUE
Assistant à l’Université Catholique de Louvain de 1964 à 1966, il est, pendant un an, nommé maître de conférences puis chargé de cours jusqu’en 1971. Il est alors ensuite nommé professeur jusqu’en 1974, lorsqu’il devient professeur ordinaire.
En 1971, il est également professeur invité aux facultés Universitaires Saint-Louis puis y devient professeur extraordinaire en 1974. En 1976, il obtient le titre de professeur au collège de l’Europe à Bruges, au Centre d’études pour la conservation du patrimoine architectural et urbain.
Il dispense plusieurs cours à l’UCL et aux FUSL. Par exemple, un cours de Sociologie de la religion (UCL), de Sociologie urbaine (UCL) et un dernier sur le Tourisme (UCL), en collaboration avec Madame Voyé. Aux FUSL, il est chargé d’un cours de Sociologie générale.
Le 25 mars 1985, il est élu correspondant de l’Académie des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. Il en devient membre le 4 janvier 1999 puis membre émérite le 7 octobre 2004. Il est également le promoteur de 9 doctorats entre 1992 et 1994.
Entre 1980 et 1991, il dirige plusieurs revues et/ou est membre des comités de rédaction. Il est par exemple membre du conseil d’administration de la revue Recherches sociologiques ou membre du comité de rédaction de la revue Espaces et sociétés.
Il prend sa retraite le 1er octobre 1994.

Histoire archivistique

Les archives de ce fonds sont liées essentiellement aux fonctions de professeur et de chercheur au sein de l’Université Catholique de Louvain. Elles ont été versées au service des archives de l’Université de Louvain par une « convention » de don d’archives établie oralement et par un contact direct avec le donateur. Les archives ont été transférées, le jeudi 22 octobre 2009, depuis son domicile (situé à la rue Champ Vallée à Louvain-la-Neuve) aux locaux du Service des archives. Les 14 caisses qui font plus ou moins 6,6 mètres linéaires, contiennent des exemplaires des syllabi de cours donnés, des documents concernant ses recherches (not. sur l’urbanisation de Louvain-la-Neuve), ses publications et des dossiers de documentation (essentiellement des documents liés à la préparation de ses cours et ses différentes recherches).

Modalités d'entrée

don de Jean Remy en 2009

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Le fonds est composé presqu’exclusivement de ses publications : monographies, mais surtout articles, collaborations à des revues scientifiques. Parmi les documents relatifs à ses recherches sur les réalisations urbaines à Louvain-la-Neuve, on trouve des coupures de presse, mais aussi des études statistiques, ainsi que des mémoires. Parmi les documents concernant ses cours, on retrouve des notes y relatives, des dossiers de lecture, des recueils d’articles ainsi que des notes critiques d’étudiants sur les études menées par Jean Rémy. Ces dossiers, regroupés en fardes, concernent notamment ses cours sur l’aménagement du territoire, sur les sociologues américains, sur la problématique de la société urbaine et rurale ainsi qu’un cours de sociologie consacré aux sociologues.
Sont également présents des documents relatifs aux colloques auxquels il a participé (parfois accompagnés de notes préparatoires de ses interventions et des documents relatifs à ses recherches préalables). Le fonds est constitué de documents à caractère public (essentiellement des publications et des dossiers relatifs aux cours dispensés par Jean Remy dans différents établissements) et de très peu de pièces relatives à sa vie privée.

Évaluation, extraction, élimination et calendrier de conservation

Lors du classement, tous les doublons ont été éliminés. Si certaines publications étaient déjà présentes au sein du dépôt des archives de l’UCL, celles-ci ont été retirées du fonds et singnalées telles qu’elles ( cf publications concernant LLN et l’UCL).
En voici la liste :
Publications retirées du fonds, éliminées car doublon avec les n° existants déjà dans les collections thématiques concernant LLN ou transférées vers ces collections pour les compléter

La bulle. Le Journal de Louvain-la-Neuve
1972 : 2
1973 : 3, 4, 5, 6, 7, 9, 10, 11, 12
1974 : 13, 14, 16, 19-20,
1975 : 29 – 30
1976 : 35, 36-37, 38, 39, 40, 41, 43
1977 : 44, 45, 52, 53, 54
1978 : 55, 59, 60, 61-62, 63, 64, 65
1979 : 71, 72, 73, 76, 77
1980 : 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85-86, 87, 88, 90
1981 : 92, 93, 94, 95, 96, 97-98, 99, 100, 101, 102
1982 : 105, 108, 109, 111, 112, 113, 114
1983 : 116, 117, 118, 119, 120, 121-122, 125,126
1984: 127, 128, 129, 130, 131, 133, 134, 135, 136
1985: 137, 138

Ottignies Louvain-la-Neuve. Bulletin communal officiel
1979 : 7
1992 : 60, 62
1993 : 66
1996 : 81
1997 : 87, 88
2000 : 102
2001 : 108
2005 : 135

AH Info. Périodique de l’Association des Habitants de Louvain-la-Neuve, août 1993
Nouvelles brèves. Bulletin d'information de l'Université Catholique de Louvain.
15 mars 1973, vol VII, 11
15 novembre 1973, vol VIII, 4
1er avril 1975, vol IX, 14
10 mars 1977, vol XI, n°10
20 août 1976, vol X, n°20
5 juin 1977, vol XI, 15
15 mai 1978, vol XII, 14
1er juillet 1978, vol XII, 17
15 octobre 1978, vol XIII, 4
1er novembre 1980, vol XV, 4
1er mars 1981, vol XV, 10
20 janvier 1983, vol XVII, 6

UCL-informations
Vol VIII, n° 10, 31 décembre 1979.
N° 7/80, 5 novembre 1980.
N° 1/81, 15 février 1981
N° 11/82, 10 novembre 1982
N° 2/83, mars 1983
N° 11/83, décembre 1983
N° 6/84 et Nouvelles brève, vol. XIX,n°1, 15 octobre 1984.
UCL Information 39, dossier spécial n°8, juin 1976

Quinzaine universitaire, n° 17, 15 juin 1993
Quinzaine universitaire, n° 59, 1er octobre 1995
Louvain, n° 72, Louvain-la-Neuve, 1996, octobre 1996
N° 185 de la Quinzaine universitaire et plan en coupe relatifs à l'Aula Magna, [2002]

Conseil des résidents,
1975-1976 : guide des commerces et services de LLN
n° 78-79, 1978

Courrier du passant
Courrier du passant, bulletin trimestriel du musée et des Amis du musée de Louvain-la-Neuve, n° 4, Louvain-la-Neuve, 1988
Courrier du passant, n° 23, Louvain-la-Neuve, 1992.
Courrier du passant, n° 11 : Musée de Louvain-la-Neuve et Le Courrier des Amis du musée de Louvain-la-Neuve vous révèlent les plans des grands travaux de Louvain-la-Neuve, Louvain-la-Neuve, 2000.
Courrier du Passant, n° 87 : Musée de Louvain-la-Neuve. Le musée du dialogue, Louvain-la-Neuve, 2005
Amis du musée de Louvain-la-Neuve. Dépliant présentant les objectifs du musée, ses avantages, ainsi que les informations nécessaires pour effectuer des dons au musée
Musée de l'Université
3e biennale d'art contemporain de Louvain-la-Neuve du 13 mai 2000 au 12 juin 2000
Le déménagement du "Musée du Dialogue" de Louvain-la-Neuve en 2002, dans Vers l'Avenir, 14 juillet 2000

Accroissements

Mode de classement

Le fonds a été structuré en 3 parties :
La première regroupe les chapitres 1 à 5 et concernent ses recherches, publications et participations à des groupes de travail. Cette section regroupe l’ensemble des publications (écrit seul ou en collaboration), ses dossiers de recherches (organisés de manière thématique), et l’ensemble des publications et de la documentation qu’il a rassemblé dans le cadre des différentes études qu’il a menées. Mais également les dossiers relatifs aux services que Jean Remy a rendu à la société et essentiellement orientés autour du rôle que ce dernier a joué dans le projet de développement urbain de Louvain-la-Neuve. Chaque chapitre est organisé en 2 parties : la première concerne les publications de Jean Remy, la deuxième celle des ouvrages ou documentation collectés par Jean Remy concernant la thématique.
Chapitre 1 : Sociologie urbaine et rurale. Identité locale et structire spatiale
Chapitre 2 : Louvain-la-Neuve et les universités
Chapitre 3 : Sociologie de la religion
Chapitre 4 : Sociologie de la famille
Chapitre 5 : Sociologie. Symbolisme sociologique
La deuxième (chapitre 6) est celui de la vie privée, très peu développé dans cet inventaire, conséquence directe de la nature des documents versés par Jean Remy.
Le dernier axe (chapitre 7) est constituée des documents relatifs aux activités menées par Jean Remy dans le cadre de ses fonctions d’enseignant. Cette section est divisée d’après les différents cours dispensés par Jean Remy.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Le fonds est librement consultable dans les conditions fixées par le règlement des visiteurs aux Archives de l'Université.
La majorité des documents est constituée de documents imprimés (livres, articles de revues, cours, …), et font donc déjà partie du domaine « public ». Il n’y a pas de documents « privés » à proprement parler faisant l’objet de restrictions de consultation.

Conditions de reproduction

La reproduction (photocopies ou saisies numériques) des archives est autorisée uniquement dans le cadre d'un usage privé ou scientifique avec l'accord de l'archiviste et dans le respect des règles et tarifs en vigueur aux Archives de l'Université. La reproduction est réalisée de manière "fragmentaire", en toute innocuité pour le document et dans le respect de la législation en matière de droit d'auteur.

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Générer l'instrument de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Points d'accès

Points d'accès - Lieux

Points d'accès - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

BE A4006

Règles et/ou conventions utilisées

Les descriptions archivistiques sont conformes à la seconde édition de la « Norme générale et internationale de description archivistique » (ISAD-G, 1999). Ces descriptions archivistiques ont été encodées en XML EAD et respectent également les normes de catalogage suivantes : RDA-FR, AFNOR NF Z 44-060, AFNOR NF Z 44-061 et AFNOR NF Z 44-081.

Statut

En cours

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision, de suppression

Une première description (et inventaire) du fonds a été établi en septembre 2011 par Hadrien Lambin, étudiant en Master 1 d’Histoire, dans le cadre du cours LHIST 2542 (Séminaire d’archivistique).
Ce premier travail n’ayant pas été finalisé (pas d’éliminations, une table de concordance peu exploitable, pas de conditionnement), il a été repris et mis au point par Cathy Schoukens entre juillet et novembre 2014.
Les descriptions archivistiques ont été finalement rédigées et encodées en 2019 par Cathy Schoukens.

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Note de l'archiviste

Cathy Schoukens

Zone des entrées